5 règles d'or pour bien conserver son vin

 

Que votre cave déborde de crus légendaires ou qu'elle ne soit constituée que d'une poignée de vos bouteilles favorites, vous aurez envie de connaître les secrets d'une conservation idéale pour en apprécier toutes les qualités. Pour vous aider, nous avons fait appel aux meilleurs experts. Château Cheval Blanc, Veuve Clicquot and Ruinart.

Disposition

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi les casiers à vin sont conçus pour ranger les bouteilles sur le flanc? La réponse tient dans l'importance de garder le liège humide en maintenant le contact avec le vin afin d'éviter l'oxydation. Si vous êtes assez chanceux pour commander votre vin par caisses, assurez-vous que les bouteilles restent toujours à l'horizontales.
Par ailleurs, cette règle prévaut également pour rafraîchir le champagne mais pour une toute autre raison. Si vous optez pour le réfrigérateur plutôt que le seau à glace, Ruinart vous conseille de laisser les bouteilles à l'horizontale pour éviter les différences de températures. Ainsi allongée, vous n'aurez besoin que de deux heures trente pour rafraichir une bouteille et d'un peu plus de temps si vous en avez plusieurs.

Température

Contrairement aux idées reçues, la fraîcheur n'est pas le premier critère d'une conservation réussie, c'est surtout la constance de cette temprérature qui sera gage de qualité de garde. Voici les recommandations de l'équipe de Château Cheval Blanc à Saint Emilion.
Toute variation de température doit être progressive. Idéalement, il ne faut jamais descendre sous les 10° ou dépasser la limite des 18°. Si la perfection vous anime, leur recommandation est de garder votre vin à 14°.

Humidité

Souvent corrélée à la température, l'humidité est un autre facteur déterminant lorsqu'il s'agit de bien garder son vin. Si l'atmosphère est trop sèche, le liège peut s'atrophier, endommageant le vin et provoquant son évaporation. Laissons la parole aux experts. Château Cheval Blanc. Le niveau d'humidité idéal est 70-75%. Au-dessus, 80% des étiquettes risquent de s'abîmer, même si le vin lui-même reste intact. Heureusement, il est relativement aisé et peu couteux de mesurer l'humidité avec un hygromètre.

Lumière

Le redouté "Goût de lumière" qui annihile toutes les saveurs d'une bouteille est un dommage qu'il faut éviter à tout prix. Même une exposition courte à la lumière vive du jour ou à une source de lumière fluorescente peut endommager un vin. En conséquence, assurez-vous de garder vos bouteilles à l'abri, notamment celles en verre incolore. Voici une bonne raison de se réjouir: Ruinart’s new Second Skin eco conçu. Non seulement, cette bouteille est 100% recyclable et très légère mais elle a également été conçue pour protéger le champagne contre le goût de lumière. Une innovation décisive pour le Blanc de Blancs dont les bouteilles sont faites de verre incolore afin de révéler toute la palette de couleurs du Chardonnay.

Vibrations

Enfin, gardez vos bouteilles loin des vibrations. Toutes les vibrations! Qu'elles proviennent de la machine à laver ou du haut-parleur d'une enceinte. Car les vibrations perturbent les sédiments à l'intérieur des bouteilles et peuvent altérer la magie du processus de garde. Si vous conservez du champagne, l'équipe de Veuve Clicquot nous rappelle qu'il y a 6 bars de pression à l'intérieur d'une bouteille (3X la pression d'un pneu). En conséquence, évitez tous les chocs et manipulez-les avec soin.